Luc GABOLDE – Fragment de vase égyptien avec hiéroglyphes portant le nom de la reine Ahmès Néfertary

 

        

  

Vidéo de l’artefact (cliquez sur l’image)

  

**********************
Luc GABOLDE
Editions Peeters

Capture RdE 68 (2017-2018).

Capture RdE 68 (2017-2018).

 

**********

Dra Abu el-Naga

Fig_1

**********

https://alchetron.com/Dra%27-Abu-el-Naga%27

Nécropoles d'Egypte - Dra'Abu el-Naga

 

**********

https://en.wikipedia.org/wiki/Tomb_ANB

Tomb_AN_B_in_Dra_Abu_el-Naga

 

**********

https://core.ac.uk/download/pdf/35125266.pdf

A new development in the discussion about Amenhotep I’s tomb was initiated by Howard Carter in an article which appeared in 1916; while working for Lord Carnarvon in the Dra ‘Abu el­Naga area in 1914, Carter discovered a rock tomb in a somewha t remote area in the hillside to the west of the modern village (pis. I and II). 16 The subsequent excavation and clearance of that tomb showed that it was in a rather deplorable state: obviously plundered both in antiquity and quite recently, an unknown amount of what Carter identified as parts of the original burial equipment was « scattered in the valley outside the entrance of the tomb, and on the floors of the interior as far as the end of the Sepulchral Hall. » 17 This « deposit  » itself is intriguing: it consisted of a large numbe r of fragmented pottery and stone vessels; some of the latter are inscribed with the names and titles of royal personages from the early 18th Dynasty. On three fragments the names of king Neb­pehtj­Ra Ahmos e are found; one is inscribed with the cartouche (!) names of the last Hyksos king, Aa­User­Ra Apophis, and of one of his daughters, Hrj or Hrtj; nine fragments mention the name s of Amenhote p I; and another eight fragments show the name s of the king’s mother, AhmesNefertari. 18 As those last mentioned fragments form the basis for Carter’s identification ofthe tomb, it seems appropriate to take a closer look at the rather enigmatic circumstances of the actual finding of those « debris »; collecting the various bits of information about the « debris  » it is by no means clear whether or not the numbe r of fragments bearing the name s of Amenhote p I and his mother includes those two fragments Carter « procured … in the local antiquity dealers’ shops, » 19 and those which were offered to him by one of the West Bank tomb­plunderers who eventually pointed out the tomb’s position to Carter. 20 In other words, there is absolutely no certainty about where exactly the inscribed fragments came from or how many of them really came from the tomb itself! Yet, for Carter, the noticeable imbalance between those fragments which mention the name s of Amenhote p I and Ahmes­Nefertari and those bearing other name s clearly indicates that this tomb must have belonged to either Amenhotep I alone or to the king and his mother. He supports his theory with two additional hint :

Capture images Howard CARTER

Capture 1 - Dra ' Abu el-Naga

 

Capture 2 - Dra ' Abu el-Naga

 

« The debris coming from its excavation was removed in its entirety to a considerable distance away, and hidden in a depression in the ravine below. » et autre précision, p. 151 : « All that was left of the king’s funeral equipment was the debris of broken stone vessels and statuettes wrought in alabaster, green feldspath, yellow limestone, red conglomerate, serpentine, and basalt. These fragments were scattered in the valley outside the entrance of the tomb, and on the floors of the interior as far as the end of the Sepulchral Hall. They were broken with such method that hardly a fragment larger than fifteen cm. square was found among them, though apparently many of the vases had been of large dimensions ». 7 Les formes repérées dans le tombeau AN B sont présentées sur la pl. XXII de Carter.

«Les débris provenant de son excavation ont été enlevés dans leur intégralité à une distance considérable et cachés dans une dépression dans le ravin ci-dessous. »Et autre précision, p. 151: «Les équipements funéraires du roi ne restaient plus que des débris de vases de pierre brisés et de statuettes façonnées en albâtre, feldspath vert, calcaire jaune, conglomérat rouge, serpentine et basalte. Ces fragments ont été dispersés dans la vallée devant l’entrée de la tombe et sur les sols de l’intérieur jusqu’à la fin de la salle des sépulcres. Ils ont été cassés avec une méthode telle qu’un fragment ne dépassant guère quinze cm2 a été trouvé parmi eux, bien qu’apparemment beaucoup de vases aient été de grandes dimensions ». 7 Les formes repérées dans le tombeau AN B sont présentées sur la pl. XXII de Carter.

**********

http://antikforever.com/Egypte/Tombes/dra_abou_el_naga.htm

Les  nécropoles  :
Dra Abou el-Naga

 Le tombeau d’Amenhotep I (ANB), qui fut découvert avant 1907. Pour Howard Carter, le tombeau ANB a contenu une double sépulture, celle d’Amenhotep I et de sa mère, la Reine, Ahmès-Néfertari I. La tombe semble avoir été creusée en deux fois et la chambre funéraire fut prolongée. Les changements peuvent refléter l’expansion pour accueillir le tombeau pour la Reine Ahmès-Néfertari I ou pour recevoir le ré enterrement du Roi ?. Dans le tombeau il y avait des fragments de navires en pierre avec des inscriptions d’Apophis, de la Princesse Heret, du Roi Ahmès I (ou Ahmôsis, 1549-1525/24), d’Ahmès-Néfertari I et enfin d’Amenhotep I.
 

 La tombe (TT15) de Tétiky, fils d’Ahmose. Il fut Maire de Thèbes sous le règne d’Ahmès I (ou Ahmôsis, 1549-1525/24) au début de la XVIIIe dynastie. La décoration de cette tombe confirme la poursuite du développement de l’image royale à cette époque, montrant l’épouse du Roi, Ahmès-Néfertari I faisant une offrande à la Déesse Hathor. Elle porte pour la première fois un double Uræus, une image qui deviendra plus tard standard dans l’iconographie royale. Le tombeau fut endommagé par des pilleurs de tombes et le musée du Louvre a récemment retourné en Égypte plusieurs sections de la tombe qu’il possédait.

**********

Ahmès-Néfertary

Ahmes Nefertari - Momie

 

**********

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s