Phoenicia, Tyre AR Shekel or Tetradrachm. Year 82 (45/44 BC).

Shekel de Tyr en argent – Année 82 (45/44 av. J.-C.)

 

Avers

Tête de Melqart laurée à droite

Revers

Aigle debout à gauche, les serres sur une proue de navire, une palme sur l’aile ; dans le champ à gauche, une massue.

Inscription :
ΤΥΡΟΥ ΙΕΡΑΣ ΚΑΙ ΑΣΥΛΟΥ

Traduction :
Tyr sainte et asile “sacré”

“of Tyre the holy [city] and [city] of refuge”

« Tyrus, die Heilige und Zufluchtsort“

http://www.ader-paris.fr/html/fiche.jsp?id=5972643&np=3&lng=fr&npp=50&ordre=1&aff=1&r=

[MONNAIE] Shekel de Tyr en argent, circa 126 avant E.-C.- 66 après E.-C.
Les shekels (siècles) d’argent et demi-shekels émis par la ville phénicienne de Tyr (circa 126 avant E.-C. – 66 après E.-C.) sont peut-être les plus importantes de toutes les pièces de monnaie de la Bible pour les juifs et les chrétiens.

**********

https://www.archeobiblion.fr/monnaie-du-deuxi%C3%A8me-temple.html

**********

Ces pièces, produites en grandes quantités, sont devenues la monnaie d’argent standard dans la région Judée-phénicienne en remplacement des pièces d’Alexandre le Grand. L’avers est orné de la représentation de Melkart (Baal), la divinité principale des Phéniciens. Le revers montre un aigle de style égyptien avec sa serre droite posée sur le gouvernail d’un navire (en référence au port de Tyr), au centre Melkart (associé à Hercule) et l’inscription grecque « Tyr la sainte et inviolable » avec une date. La date est calculée à partir du nombre d’années écoulées depuis la reconnaissance de l’indépendance de Tyr par la Syrie.
Poids : 14,3 g
Les shekels et demi-shekels de Tyr étaient l’unique monnaie acceptée au Temple de Jérusalem. La taxe annuelle payée par un juif au Temple était d’un demi-shekel. Les juifs n’avaient pas de pièces d’argent qui leur étaient propres tout au long de la période des shekels et demi-shekel de Tyr. Mais tous les impôts de Judée devaient être à payés en shekels Ainsi, les prêtres du Temple durent trouver une solution pratique. Ils décidèrent que les pièces de Tyr avaient un bon poids et étaient en argent de bonne qualité ; ainsi ils prescrivirent que les diverses taxes de Judée ne pourraient être acceptées qu’en pièces de Tyr… même si elles allaient à l’encontre des interdictions du premier commandement avec la représentation du dieu Melkart : « Tu n’auras pas d’autres dieux face à moi. Tu ne te feras pas d’idole, ni rien qui ait la forme de ce qui se trouve au ciel là-haut, sur terre ici-bas ou dans les eaux sous la terre » (Exode 20 :3-4). Mots clés : judaica, jewish, hebreu,

NGC

Jerusalem Temple Tax Coin, Jerusalem, Tyre Shekel (AR Tetradrachm / Shekel). Dated Year 82, ΠΒ 45/44 BC. letter Bet between legs, 13.65 g, 29mm.

Laureate bust of Melkart right / Eagle standing left on prow, KP and monogram to right. Reverse side has excellent condition and detail with extremely clear images and high contrast, both sides nicely centered images.

This rare Shekel of Tyre is finely struck with every detail of both the obverse and reverse clearly visible. It appears to have been made with a new die. You can even distinguish where the eagle’s beak and it’s lower mandible (lower lip), come together. This is an area where the dies were generally weak, failing to produce a discernible lower mandible. Many shekels look like the eagle has only a big hooked tooth with no trace of anything below the beak. When a shekel of Tyre has both the beak and the lower mandible, it’s been made from a new die and struck with exactly the correct force.

There is only very minimal wear on this shekel. You have to look hard to find it. When you do look hard at the obverse close up, you’ll be rewarded by seeing traces of the original desert patina in Melkart’s hair, on his nose and under his lips. A testimony to the millennia that this wonderful, rare coin, slept in the desert dust. The shekel’s diameter of 30mm is one of the largest of shekels of this era. It looks massive and impressive in the hand. The obverse is almost perfectly centered and the reverse is mildly to moderately off center. True to shekel tradition, it is not quite round, but is only very slightly off.

If you just want to have a shekel of tyre to show people, this would be the one. It’s impressive and looks as genuine as it is. Unlike so many shekels that are dipped in chemicals to make them bright and shiny, this year 82 shekel has a slightly tarnished silver look that testifies to it’s genuineness.

While you’re showing this off, you can tell people that it was made at a critical and historic time in Rome’s history. It was the year of Ambiorix’s revolt against Julius Caesar in Gaul, and the year of Crassus’ great defeat against the hated Parthians. This battle loss was so bitter to Romans that it led to a huge leadership change. The Triumvirate, (the joint leadership of Julius Caesar, Pompey the Great and Marcus Licinius Crassus) collapsed leaving a leadership vacuum. This while Rome was still cringing over the death by mob, of Clodius and the reprisal by his followers that resulted in the Senate house being burned to the ground…and people think that Nero was the only one that played with fire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s